Comment fait-on un robot et peut-il avoir des sentiments? # 107


Équipe : Les Électrobuzz
Classe : 502-602, 3e cycle
École : Saint-Étienne, Drummondville
Enseignant(e) : Andrée Turcotte


Avis aux lecteurs




Observation:
 

Il y a de plus en plus de robots dans notre vie quotidienne.  Qui sont-ils?  Que font-ils?  Sont-ils comme les humains?    Nous savons que les robots doivent être programmés pour répondre à nos besoins et qu'il existe plusieurs sortes de robots pour répondre à nos différents besoins : industriels, jeux ... Ce sont des machines qui peuvent agir automatiquement pour une tâche donnée.    Qu'en est-il des sentiments?  Les sentiments, eux, sont plus compliqués.  C'est ce qu'on ressent.  C'est unique à chaque être vivant.  C'est une émotion intérieure qui est différente à chaque individu. 




Hypothèse:
 
Nous pensons qu'il faut un tas de fils pour fabriquer un robot.  Pour qu'un robot puisse fonctionner, il a aussi besoin de capteurs, de moteurs, de lumières et tout un système électrique.  Nous croyons aussi que le robot ne peut pas avoir ses propres sentiments.  Il est par contre possible qu'il interprète des sentiments que nous voulons bien lui programmer.    




    Expérimentation:
 
Matériel utilisé
 

      Matériel utilisé pour créer notre robot

    1. un circuit imprimé
    2. une plaque de plexiglas
    3. une paire de pince à long bec
    4. un tourne-vis carré numéro 6
    5. deux moteurs
    6. un support à batteries AA
    7. deux phototransistors
    8. un interrupteur
    9. une puce LM339
    10. deux transistors
    11. une diode émettrice (LEC) verte
    12. deux diodes émettrices (LED) rouges
    13. deux petits bouts de tube thermo-rétractable
    14. 9 résistances (2 ... 47-2 ...120-3 ...330-1 ...1,3-1 ...1,6 ohms

           

   description 1         description 2          description 3           description 4

          

   description 5            description 6          description 7          description 8

          

    description 9          description 10      description 11-12    description 13

 

     description 14

        

 
Protocole utilisé
 

Avant de procéder au montage, nous avons d'abord essayé de reconnaître le matériel.  Nous avons nommé chaque élément en apprenant leur utilité.

  1. Mettre les deux petits tubes thermo-rétractables sur le bout des axes des moteurs et faire rétrécir en les chauffant.
  2. Prendre la plaque de plexiglas et y insérer les moteurs dans les trous de façon à ce qu'ils soient orientés vers l'extérieur.
  3. Mettre les vis dans les trous derrière la plaque.
  4. Fixer l'interrupteur et faire passer les fils par le trou.
  5. Fixer les phototransistors à l'avant à l'aide des 2 vis de 1,2 cm.  Ils doivent être le plus près du sol possible sans y toucher.  Les deux émetteurs doivent être au centre.
  6. Fixer le support à batteries à l'aide d'un bout de fil et de deux vis de 6 mm.
  7. Fixer le circuit imprimé sur la base de votre robot à l'aide de deux vis de 6 mm.

Voilà!  Le montage du robot est terminé!  Maintenant, il reste la partie électronique...

Pour réaliser la partie électronique, nous avons appris à reconnaître la valeur d'une résistance.  Il faut connaître le code des couleurs pour les placer aux bons endroits.  Une fois que nous avons trouvé la valeur de chacune des résistances, il suffisait de les installer et faire les branchements des moteurs, des transistors, de la puce et des diodes.

                                                prototype de notre robot

En cliquant sur l'image, vous pourrez voir toutes les étapes de notre projet réalisées en tenant compte de la démarche scientifique.




Résultats:
 

Faire de la robotique, ce n'est pas facile!

Finalement, nous avons tous réussi à fabriquer nos robots avec soutien de nos experts, Isabelle et Frédérick.  Vous pourrez voir le robot "Mange Tout" en action sur le petit vidéo.  Ce robot est constamment à la recherche de nourriture.  Il est nerveux car il a peur de manquer d'insectes à se mettre sous la dent. 

http://205.237.70.62/images/7/bebite.wmv




Conclusion:
 

Nous avons constaté que, pour fabriquer un robot, il fallait beaucoup de fils et un circuit électronique pour lui programmer ses actions.  Il lui faut aussi des capteurs pour pouvoir bouger et voir.  Nous avons réussi à fabriquer notre robot en donnant l'impression qu'il avait des sentiments.  Cependant, il lui est impossible d'avoir ses propres sentiments.  Nous constatons donc qu'il est possible de donner des sentiments aux robots en les programmant à l'image des humains.  Les sentiments ne seront pas leurs sentiments, mais une copie et ils ne pourront les ressentir. 




Bibliographie:
 

 SITES INTERNET                                                                                                      

 ~ http://www.lesrobots.com : Ce site parle plus du fonctionnement des robots que les robots en tant que tel.     

 ~ http://www.captage.com/kaplan/naissance  : Ce site répond à cette question en montrant par quels mécanismes des machines peuvent effectivement s'accorder sur le sens des mots qu'elles utilisent. 

~ http://www.zetatalk.com/french/r17.htm : Les machines pensantes.

~ http://www.cyberpresse.ca/reseau/tendances/0205/ten_102050101491.html : On nous parle qu'il est possible d'aimer une machine comme si c'était un vrai chien!

 LIVRES

 ~Encyclopédie Encarta 98   

~ Construison nos robots mobiles par Frédéric Giamarchi et Laurent Flores des éditions ETSF. ( ISBN 2-10-005611-5)

~ Petits robots mobiles (Étude et construction) par Frédéric Gianarchi des éditions ETSF" ( ISBN 2-10004708-6)

 PERSONNE RESSOURCE

Madame Isabelle Nadeau, étudiant en génie électrique à  l'Université de Sherbrooke, a conçu tout le protocole de ce projet.  Il vous est possible de la rejoindre à l'adresse ci-dessous pour avoir plus de détails.

isabelle.nadeau@hermes.usherb.ca