Bilan métérologique # 668


Équipe : expertise
Classe : maternelle, préscolaire
École : Plein Soleil, Hérouxville
Enseignant(e) : Diane Poirier


Avis aux lecteurs




Observation:
 

De façon quotidienne nous avions pris l’habitude d’inscrire sur notre calendrier la température du matin.  Nous avions le goût d’aller plus loin dans notre démarche.  Depuis le mois de novembre, nous observons la température du matin, de l’avant-midi et de la fin de l’après midi.  Nous l’inscrivons à l’aide du dessin sur notre feuille qui a été organisée à cette fin.

Questoins venant des enfants

Quelle température fait-il ce matin ?

Quelle température fait-il cet après midi?

Quelle température fait -t-il à la fin de cet après- midi?

Quelle température fera-t-il demain ?

Au mois de février, après avoir appris beaucoup de vocabulaire concernant la météo, après avoir fait quelques expériences scientifiques, nous avons pris conscience des variations de la température, nous avons aussi  remarqué nos différentes erreurs dans nos prédictions, les enfants ont alors ressenti le besoin d’évaluer de façon plus précise leurs prédictions météorologiques.   Nous avons imaginé, en utilisant le dessin, un appareil nous permettant de prédire la température. Par la suite, les parents ont été mis à contribution pour aider leur enfant à trouver le terme spécifique de cet appareil . Nous avons appris un nouveau mot: le baromètre .  Nous avons donc trouvé sur le logiciel de Mango Plumo les informations pour construire un baromètre. 

   


Calendriers de nos observations





Hypothèse:
 

Est-il possible de prévoir le temps qu’il fera de façon plus précise ? 

Existe-il un appareil qui nous permet de mieux prédire la température ? 

Cueillette de données

L’enfant imagine et dessine un appareil possible…

L’enfant questionne son entourage, ses parents, sa famille…




    Expérimentation:
 
Matériel utilisé
 

Construction d’un baromètre qui est placé sur le bord d’une fenêtre dans la classe.


Baromètre maison

Matériel nécessaire: 

  1. Du ruban adhésif

  2. Un ballon à gonfler à l'extrémité coupée

  3. Un élastique

  4. Une paille

  5. Une paire de ciseaux

  6. Un crayon à mine

  7. Un morceau de carton

  8. Un pot en vitre avec une ouverture large (Un pot de confiture par exemple)

 
Protocole utilisé
 

* Bouche l'ouverture du pot à l'aide du ballon. Assure-toi que le ballon est bien tendu et entoure-le de l'élastique (n'oublie pas qu'à cette étape tu emprisonnes un peu d'air dans ton bocal).

* À l'aide du ruban adhésif, colle une extrémité de la paille sur le couvercle.

* Indique "haut" en haut du carton et "bas" en bas. Entre les deux, trace quelques lignes droites.

* Finalement, appuie ton carton contre un mur ou sur un quelconque support, mais arrange-toi pour que le carton tienne bien.




Résultats:
 

Suite à la lecture du baromètre, nos prédictions se sont avérées fausses.

Plusieurs questions émergent des enfants:

Est-ce que les météorologues se sont trompés ?

Est-ce que la paille est trop longue?

Peut-être que nous ne l'avons pas placée au bon endroit?




Conclusion:
 

La construction du baromètre n'est pas adéquate ( air, longueur, paille, endroit...)

Quelles modifications doit-on effectuer pour que le baromètre soit plus efficace?

Cette question a suscité suffisamment d'intérêt pour poursuivre une deuxième expérience qui peut-être apportera des éléments nouveaux afin de mieux comprendre le phénomène imprécis et mystérieux qu'est la météo.




Bibliographie:
 

Notre expérience a été tirée du cédérom :

- Mango Plumo, l'aventure météo, Québec Amérique Jeunesse, 2000

Tous les documents accompagnant ce projet ainsi que plusieurs photos illustrant la démarche seront déposés sur un site Web qui est présentement en développement. À suivre...